Permis de travail en Espagne

Quand et comment le demander

Pour employer un étranger non européen, une entreprise doit prouver que ce dernier a des qualités nécessaires pour le poste que d’autres candidats européens n’ont pas.

Depuis 2006, les citoyens européens n’ont plus besoin de permis de travail pour travailler en Espagne. Il est possible d’entrer dans le pays et de tout simplement s’inscrire à l’agence d’emploi (Instituto Nacional de Empleo). Après la date d’inscription, vous disposerez de 90 jours pour trouver un emploi. Si votre recherche n’a pas abouti, il faudra seulement vous réinscrire. Quand vous aurez trouvé un travail, vous devrez fournir un certificat de travail délivré par votre employeur pour faire une demande de résidence en Espagne.

D’un autre côté, toutes les personnes non-européennes ont besoin à la fois d’un permis de travail et d’un permis de séjour, dont les demandes peuvent être faites simultanément. Le type de permis dont vous aurez besoin dépendra du type de travail effectué.

Voici les principaux permis délivrés en Espagne :

Type A - délivré pour des emplois temporaires ou à durée déterminée, comme dans la construction, l’installation d’équipement, etc.

Type B - dans le cas où une entreprise propose un emploi pour une activité prédéterminée à un endroit spécifique. Vous pourrez ensuite demander un permis qui vous permettra d’exercer une activité n’importe où dans le pays (type C).

Type T - permis pour les emplois de service à courte durée, comme les consultants.

Type D - également permis de résidence. Il est nécessaire pour ceux qui souhaitent monter leur propre entreprise. À l’origine, ce permis est délivré pour une activité spécifique dans une région déterminée du pays. Une fois renouvelé, il peut s’étendre à tous les domaines et toutes les régions du pays.

Pour plus d’explications détaillées sur les documents nécessaires pour obtenir un permis de travail, contactez l’ambassade ou le consulat d’Espagne dans votre pays. Il est conseillé de demander l’aide d’un spécialiste juridique pendant le processus de demande. N’oubliez pas que le processus d’acceptation peut durer de 2 à 6 mois.

En savoir plus

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: