Services

Cartes de crédit, distributeurs de billets et chèques

 

Les cartes de paiement sont largement acceptées dans les magasins et restaurants, ainsi vous pourrez régler la plupart de vos achats par carte.

Les cartes VISA ou Mastercard sont généralement acceptées partout, ce qui n’est pas le cas des cartes American Express et Diner’s club, à l’exception de certains hôtels, restaurants et magasins haut de gamme fréquentés par les touristes.

Il est très pratique d’utiliser une carte de paiement délivrée par une banque de la zone Euro étant donné qu’il n’y a en règle générale, aucun frais supplémentaire pour les paiements et retraits en France (assurez vous en auprès de votre banque).

Urgence

Si votre carte de crédit ou votre carnet de chèques est perdu ou volé, vous devez le signaler immédiatement (cela s’appelle faire opposition).

Pour les cartes : Le numéro d’urgence de votre banque est inscrit en général au dos de votre carte de crédit, ainsi notez-le et conservez-le. Une ligne téléphonique est également disponible 24 heures sur 24 : 08 36 69 08 80

Pour les chèques : appelez la ligne nationale de la Banque de France : 08 36 68 32 08

Cartes de paiement

Les cartes de paiement (cartes bancaires ou CB, cartes de crédit, cartes bleues) sont largement répandues en France. Elles sont très pratiques car aujourd’hui les paiements automatiques sont largement utilisés en France (ex : achat de billets de métro ou de train, horodateurs, péages d'autoroute, etc.) Vous pouvez également utiliser votre carte de crédit pour téléphoner depuis une cabine téléphonique ; attention, faites le seulement en cas d’urgence !

Certaines petites boutiques n’acceptent pas les cartes, mais acceptent les chèques. Beaucoup imposent une somme minimum de 15 € pour les achats par carte de crédit.

Les paiements par carte de crédit françaises sont protégés par un code confidentiel et personnel à 4 chiffres, ainsi vous n'avez pas besoin de montrer de papiers d’identité. A chaque transaction, vous composez vous-même votre code sur l’appareil du commerçant. Celui-ci est choisi par votre banque et ne peut être changé (sauf exception).

Si vous avez choisi d’utiliser une carte de crédit étrangère et qu’elle ne fonctionne pas une fois dans la machine, précisez qu’il s’agit d’une carte étrangère et conseillez à votre interlocuteur d’utiliser la bande magnétique, ceci résoudra certainement le problème.

En règle générale, les cartes sont valables deux ans et coûtent entre 30 et 45 € par an. Quelques banques offrent des tarifs spéciaux pour les jeunes ou en cas de souscription à une autre carte sur un compte différent.

La carte la plus simple est une carte bleue (CB). Cette dernière qui fonctionne comme de l’argent liquide ou comme une carte de crédit, est utilisable partout en France pour le paiement et pour les retraits. Elle coûte entre 15 et 25 € par an, seul inconvénient :elle n’est pas utilisable à l’étranger. Les cartes de paiement internationales (telles que Visa ou Mastercard) coûtent entre 25 et 45 € /an . Vous pouvez choisir de les utiliser comme carte de crédit ou débit, mais le coût et les limites sur le compte peuvent différer.

Distributeurs automatiques de billets

Vous trouverez des distributeurs automatiques dans la plupart des agences de banque, des postes, gares ferroviaires, aéroports, centres commerciaux, etc. ; ils sont accessibles 24h/24 et 7 jours / 7.

La quasi totalité des banques prélèvent une commission (jusqu’au 2 € par retrait) sur votre compte lorsque vous avez effectué un certain nombre de retraits d’argent dans les distributeurs d’une autre banque. Seule La Poste n’applique pas ce système. Renseignez vous auprès de votre banque pour connaître précisément les modalités de facturation.

Chèques

Les chèques sont très utilisés en France et ne vous coûtent rien quand on les utilise. Quelques magasins exigent un montant minimum pour régler par chèque (autour de 7,50 €). Les chèques servent également pour de nombreux paiements par courrier.

Les chèques normaux sont dits « chèques barrés » c'est-à-dire qu’ils ne peuvent être encaissés que par le bénéficiaire indiqué de façon manuscrite par l’émetteur du chèque (pour des raisons de sécurité et d'impôts).

A savoir : l’émission d'un chèque sans provision (également appelé « chèque en bois ») - c’est-à-dire que votre compte ne dispose pas de l’argent nécessaire au paiement - est considéré illégale en France . C'est l'une des raisons pour lesquelles ils sont largement acceptés.

Voici quelques conseils pour remplir un chèque:

Dans un rectangle situé en haut à droite du chèque (où il y a le symbole de l’euro : €), inscrivez la valeur du chèque en chiffres. Si vous êtes habitué à un système qui emploie la virgule de façon différente, faites attention en remplissant votre chèque ! N'oubliez pas cette évidence : il doit être rédigé en français.

  • Dans les deux premières lignes situées à gauche (parfois avec la mention : veuillez payer contre ce chèque) : inscrivez la valeur du chèque en toutes lettres.
  • La troisième ligne du côté gauche (parfois avec la mention : à ou à l’ordre de…) précise le nom du bénéficiaire. Si vous émettez un chèque afin de retirer de l'argent, écrivez votre propre nom ; vous pourriez devoir aller à votre agence pour éviter de payer une commission.
  • La quatrième ligne (avec la mention : fait à) stipule l’endroit où le chèque à été rédigé; et la date (avec la mention : le) est écrite toujours en chiffre dans cet ordre : jour, mois, année; employer un slash comme séparateur (par exemple :à Paris le 17/06/2004).
  • En bas du chèque : votre signature

Pour encaisser un chèque que quelqu'un vous a remis, vous devez mentionner au dos de celui-ci : le code de votre agence bancaire (indiqué sur votre chéquier), votre numéro de compte et le signer. Rendez vous à votre banque et introduisez le dans le guichet automatique prévu a cet effet situé à l’extérieur ou à l’extérieur de la banque.

En savoir plus

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: