Aide de l’état

Aide financière pour votre logement

Vous devriez vérifiez aussi vite que possible si vous pouvez potentiellement bénéficier d’une aide au logement en France.

Par exemple, si vous êtes étudiant avec un petit revenu et que vous possédez un permis de séjour valide, il est très probable que vous puissiez en bénéficier. Cette aide peut être assez importante, donc, renseignez vous.

La France a aussi largement développé un programme de logement social mais les procédures sont compliquées et très lentes. Enfin, si vous avez de véritables difficultés, vous pouvez aussi essayer d'obtenir un logement social d’urgence.

L’aide financière au logement

Il existe plusieurs sortes d’aides au logement, disponible pour la plupart par l'intermédiaire de la CAF ( Caisses d’Allocations Familiales). Les plus répandues sont l’APL ( Aide Personnalisée au Logement) et l’ALS (Allocation de Logement Sociale). Le niveau de l’aide dépend de votre revenu, du type de logement et du prix de la location. En cas de collocation, chaque colocataire peut en bénéficier mais seulement par rapport à ce qu’il paye et chaque colocataire doit faire une demande séparément.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site web de la CAF : www.caf.fr . Vous pourrez y trouver les listes de documents nécessaires.

Quelques points importants :

  1. Pour avoir droit à cette aide, vous avez besoin de votre contrat de location avec votre nom dessus. Si vous partagez un appartement, assurez-vous que votre nom y figure bien et que la somme que vous payez en tant que loyer est clairement précisée.
  2. Vous aurez besoin de l’original de votre Acte de nais sance ou Etat civil . De plus vous aurez besoin d’une traduction certifiée (avec les détails des noms et prénoms de vos parents). Ce document, lorsqu’il est délivré en France à des citoyens français, doit être récent (trois mois au maximum). Dans la plupart des autres pays il n’est cependant établi qu’une seule fois - quand vous naissez - et sa validité est illimitée. Les autorités françaises parfois ne l'acceptent pas, dans ce cas-là, obtenez de votre ambassade que ce document soit certifié en ayant une validité illimitée ou demandez leur aide.
  3. Appliquez vous à suivre la procédure à la lettre. Remplissez correctement votre demande et n’oubliez pas de joindre tous les documents nécessaires. Il arrive très fréquemment d’oublier quelque chose dans la longue liste de documents demandés lorsqu’il s’agit de la première fois, donc vérifiez soigneusement. Il est également possible que vous trouviez les fonctionnaires de la CAF inflexibles, et exigeants jusque dans les moindres détails. Alors soyez patient, et ne vous attendez pas à ce que vos amis français éprouvent de la sympathie car la plupart dénonce la protection sociale et la trouve bien trop généreuse.

Les logements sociaux HLM (Habitations à Loyers Modérés)

L’état français a développé un système de logements sociaux, qui sont attribués à toutes les familles dont les revenus sont modestes. Pour avoir droit à ce logement , il faut être résident officiel en France et que le revenu du ménage (après impôts) soit inférieur à un certain niveau depuis deux ans. Cela dépend également du nombre de personnes dans le ménage, mais aussi de la région et ce niveau est réévalué chaque année. Voici par exemple ceux de 2003 :

Pour une famille comptant 4 membres :

  • 37.546 € pour Paris et les communes limitrophes
  • 34.542 € pour l’Ile de France (sans Paris) et les communes limitrophes
  • 27.055 € pour les autres régions

Pour une famille comptant 3 membres ou une personne ayant une autre personne à charge :

  • 31.448 € pour Paris et les communes limitrophes
  • 28.837 € pour l’Ile de France (sans Paris) et les communes limitrophes
  • 22.412 € pour les autres régions

Ces logements sont très peu chers, mais en nombre très restreint. Etre potentiellement bénéficiaire ne garantie pas d’en obtenir un, et le nombre de places disponibles dépend de la région. Certaines personnes sont prioritaires (selon les régions), ce sont généralement :

  • Ceux qui ont étés expulsés de leurs maisons et qui n’ont nulle part où vivre
  • Les personnes handicapées, les familles nombreuses, les femmes enceintes, les jeunes qui cherchent un premier logement
  • Ceux qui ont étés obligés de déménager pour des raisons professionnels
  • Ceux qui se retrouvent soudainement dans de grosses difficultés financières

La procédure d’attribution d’une HLM peut-être très longue, surtout si vous ne faites pas partie de la liste prioritaire. Par exemple à Paris cela peut prendre des années. Les demandes doivent être faites simultanément auprès de la Préfecture de Police locale, bureau HLM, la Marie locale ainsi que celle de la ville où vous souhaitez emménager.

Les logements sociaux d’urgence

Des Centres de Réinsertion Sociale (CRS) existent dans les grandes villes afin d’offrir des logements d’urgence aux personnes qui n’ont nulle par où dormir. Néanmoins, nous vous les recommandons qu’en cas de grosses difficultés.

En savoir plus

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: