Le football au Brésil

Une passion nationale

On dit souvent que le Brésil est le pays de la samba et du football, mais il serait difficile de dire lequel des deux sports est le plus populaire. Le foot est le premier sport brésilien et compte des millions de supporters.

Le football au Brésil

Qu'ils fassent partie des petites ou des grandes équipes, tous les joueurs s'impliquent dans le football corps et âme. 

Au Brésil, certaines industries et traditions sont dédiées au football, ce qui en fait une partie importante de la culture du pays. Chaque Brésilien a une équipe qu'il supporte et dont il regarde tous les matchs, peu importe son âge. D'ailleurs, les enfants, qu'ils soient filles ou garçons, sont éduqués pour supporter l'équipe d'un des parents. 

On remarque l'importance du foot au Brésil au moment des championnats nationaux. 

Campeonato Brasileiro - le championnat brésilien

Le championnat brésilien, ou Brasileirão au Brésil, est une compétition de football entre les équipes brésiliennes, qui a lieu chaque année depuis 1959. Il est composé de plusieurs catégories, ou Séries ; la Série A comprend les 20 meilleures équipes du pays, et les autres séries jusqu'à la Série D renferment les équipes semi-professionnelles. Pour la Série A, les quatre premières équipes pourront jouer dans une autre compétition face aux meilleures équipes d'Amérique du Sud, un tournoi appelé Copa dos Libertadores (La coupe de la liberté). Les quatre équipes de la Série A ayant les moins bons scores devront passer dans la Série B, tandis que les quatre meilleures équipes de la Série B monteront dans la Série A l'année suivante. 

Le tournoi s'effectue à la ronde de façon double, ce qui veut dire qu'il fonctionne différemment de la Coupe du monde, qui a des demi-finales, une finale etc. Le nombre de matchs est fixe, et chaque équipe joue contre une autre équipe deux fois : une fois chez eux et une fois ailleurs. Une fois toutes les parties jouées, l'équipe qui a obtenu le plus de points gagne. Avec ce système à points, chaque équipe gagne trois points par match gagné, un point en cas d'égalité et zéro en cas de défaite. 

Les cinq équipes qui ont gagné le plus de championnats au Brésil sont Santos (8), Palmeiras (8), Sao Paulo (6), Flamengo (6) et Corinthians (4). 

Les équipes les plus populaires

Au Brésil, les trois équipes qui compte le plus de supporters sont aussi celles qui ont gagné le plus de compétitions. Il s'agit de Flamengo, Corinthians et Sao Paulo.

L'équipe Flamengo est celle qui a le plus de supporters au monde, un nombre qui s'élève à 32,6 millions. Elle est la plus connue à Rio de Janeiro et a gagné six championnats nationaux brésiliens, ainsi qu'une Coupe intercontinentale. Flamengo fait aussi partie des trois équipes n'ayant jamais quitté la première division brésilienne. 

Corinthians est l'équipe suivante, avec 23 millions de supporters. Elle vient de Sao Paulo et a gagné le championnat national brésilien à quatre reprises, et la Coupe du monde de la FIFA une fois. 

Enfin, on trouve Sao Paulo avec 15,3 millions de supporters. Il s'agit du troisième club le plus apprécié au Brésil, et l'un des meilleurs clubs depuis la création de la Série A en 1971. Sao Paulo a gagné six fois le championnat national brésilien et possède trois titres mondiaux : deux coupes intercontinentales et une Coupe de la FIFA. 

La tradition de la Coupe du monde

Même si l'intérêt pour les équipes locales est général, la vrai beauté de la culture du foot au Brésil est remarquée au cours des événements internationaux, comme lors de la Coupe du monde de la FIFA, où le pays tout entier se rassemble pour supporter l'équipe brésilienne. 

Pour la Coupe du monde de 2010, Google avait fait des calculs pour connaître le nombre de recherches Google effectuées dans un pays pendant une journée normale, comparé au nombre de recherches dans une journée pendant la Coupe du monde. Sans surprise, c'est le Brésil qui a montré la plus grande chute dans le nombre de recherches effectuées pendant les matchs. Ce nombre baissait de moitié pendant les matchs où jouait le Brésil. 

Cette expérience prouve bien à quel point les Brésiliens ont tendance à tout arrêter pendant la Coupe du monde. L'école s'arrête plus tôt pour que les enfants puissent regarder les matchs, et les entreprises équipent leurs bureaux de télévisions pour que les employés puissent suivre le match. Les boutiques fermes, et pendant les 90 minutes de match où l'équipe brésilienne joue, il ne se passe presque rien d'autre. Plus l'équipe avance dans la compétition, plus la vie s'arrête. Pendant la Coupe du monde, on trouvera des grands écrans diffusant les matchs dans toutes les grandes villes du pays. Demandez à n'importe quel Brésilien dans la rue ce qu'il pense de la prestation de l'équipe brésilienne, il vous fera certainement un speech détaillé sur son positionnement, accompagné de quelques suggestions d'amélioration. Pendant la Coupe, tous les Brésiliens deviennent des entraîneurs professionnels !

La Coupe du monde prouve la passion des Brésiliens pour le football, et démontre à quel point ce sport fait partie intégrante de la culture. Le pays est aussi doué qu'il est passionné et possède déjà cinq titres, ce qui est plus que n'importe quelle autre nation.

Préparations pour la Coupe du monde au Brésil

Le Brésil avait déjà été hôte de la Coupe du monde en 1950, mais le rêve de tous les Brésiliens s'est réalisé lorsqu'ils ont su que la Coupe du monde 2014 aurait à nouveau lieu chez eux. C'est un événement important, non seulement du point de vu des fans, mais aussi pour l’économie et l'industrie touristique du pays. 

Pour se préparer à un tel événement, le gouvernement a dû rénover les stades et les aéroports dans les villes où les matchs ont eu lieu. Des hôtels et des centres commerciaux ont été construits dans les villes comme Rio de Janeiro et Sao Paulo, où les matchs étaient prévus.

Au Brésil, le foot n'est pas juste un sport : c'est un mode de vie. Si vous voulez vraiment vous sentir Brésilien et vous intégrer à la culture du pays, il faudra donc essayer de vous y intéresser ; vous pourrez par exemple regarder des matchs à la télé, ou jouer au foot sur la plage. 

Qu'ils fassent partie des petites ou des grandes équipes, tous les joueurs s'impliquent dans le football corps et âme. 

Au Brésil, certaines industries et traditions sont dédiées au football, ce qui en fait une partie importante de la culture du pays. Chaque Brésilien a une équipe qu'il supporte et dont il regarde tous les matchs, peu importe son âge. D'ailleurs, les enfants, qu'ils soient filles ou garçons, sont éduqués pour supporter l'équipe d'un des parents. 

On remarque l'importance du foot au Brésil au moment des championnats nationaux. 

Campeonato Brasileiro - le championnat brésilien

Le championnat brésilien, ou Brasileirão au Brésil, est une compétition de football entre les équipes brésiliennes, qui a lieu chaque année depuis 1959. Il est composé de plusieurs catégories, ou Séries ; la Série A comprend les 20 meilleures équipes du pays, et les autres séries jusqu'à la Série D renferment les équipes semi-professionnelles. Pour la Série A, les quatre premières équipes pourront jouer dans une autre compétition face aux meilleures équipes d'Amérique du Sud, un tournoi appelé Copa dos Libertadores (La coupe de la liberté). Les quatre équipes de la Série A ayant les moins bons scores devront passer dans la Série B, tandis que les quatre meilleures équipes de la Série B monteront dans la Série A l'année suivante. 

Le tournoi s'effectue à la ronde de façon double, ce qui veut dire qu'il fonctionne différemment de la Coupe du monde, qui a des demi-finales, une finale etc. Le nombre de matchs est fixe, et chaque équipe joue contre une autre équipe deux fois : une fois chez eux et une fois ailleurs. Une fois toutes les parties jouées, l'équipe qui a obtenu le plus de points gagne. Avec ce système à points, chaque équipe gagne trois points par match gagné, un point en cas d'égalité et zéro en cas de défaite. 

Les cinq équipes qui ont gagné le plus de championnats au Brésil sont Santos (8), Palmeiras (8), Sao Paulo (6), Flamengo (6) et Corinthians (4). 

Les équipes les plus populaires

Au Brésil, les trois équipes qui compte le plus de supporters sont aussi celles qui ont gagné le plus de compétitions. Il s'agit de Flamengo, Corinthians et Sao Paulo.

L'équipe Flamengo est celle qui a le plus de supporters au monde, un nombre qui s'élève à 32,6 millions. Elle est la plus connue à Rio de Janeiro et a gagné six championnats nationaux brésiliens, ainsi qu'une Coupe intercontinentale. Flamengo fait aussi partie des trois équipes n'ayant jamais quitté la première division brésilienne. 

Corinthians est l'équipe suivante, avec 23 millions de supporters. Elle vient de Sao Paulo et a gagné le championnat national brésilien à quatre reprises, et la Coupe du monde de la FIFA une fois. 

Enfin, on trouve Sao Paulo avec 15,3 millions de supporters. Il s'agit du troisième club le plus apprécié au Brésil, et l'un des meilleurs clubs depuis la création de la Série A en 1971. Sao Paulo a gagné six fois le championnat national brésilien et possède trois titres mondiaux : deux coupes intercontinentales et une Coupe de la FIFA. 

La tradition de la Coupe du monde

Même si l'intérêt pour les équipes locales est général, la vrai beauté de la culture du foot au Brésil est remarquée au cours des événements internationaux, comme lors de la Coupe du monde de la FIFA, où le pays tout entier se rassemble pour supporter l'équipe brésilienne. 

Pour la Coupe du monde de 2010, Google avait fait des calculs pour connaître le nombre de recherches Google effectuées dans un pays pendant une journée normale, comparé au nombre de recherches dans une journée pendant la Coupe du monde. Sans surprise, c'est le Brésil qui a montré la plus grande chute dans le nombre de recherches effectuées pendant les matchs. Ce nombre baissait de moitié pendant les matchs où jouait le Brésil. 

Cette expérience prouve bien à quel point les Brésiliens ont tendance à tout arrêter pendant la Coupe du monde. L'école s'arrête plus tôt pour que les enfants puissent regarder les matchs, et les entreprises équipent leurs bureaux de télévisions pour que les employés puissent suivre le match. Les boutiques fermes, et pendant les 90 minutes de match où l'équipe brésilienne joue, il ne se passe presque rien d'autre. Plus l'équipe avance dans la compétition, plus la vie s'arrête. Pendant la Coupe du monde, on trouvera des grands écrans diffusant les matchs dans toutes les grandes villes du pays. Demandez à n'importe quel Brésilien dans la rue ce qu'il pense de la prestation de l'équipe brésilienne, il vous fera certainement un speech détaillé sur son positionnement, accompagné de quelques suggestions d'amélioration. Pendant la Coupe, tous les Brésiliens deviennent des entraîneurs professionnels !

La Coupe du monde prouve la passion des Brésiliens pour le football, et démontre à quel point ce sport fait partie intégrante de la culture. Le pays est aussi doué qu'il est passionné et possède déjà cinq titres, ce qui est plus que n'importe quelle autre nation.

Préparations pour la Coupe du monde au Brésil

Le Brésil avait déjà été hôte de la Coupe du monde en 1950, mais le rêve de tous les Brésiliens s'est réalisé lorsqu'ils ont su que la Coupe du monde 2014 aurait à nouveau lieu chez eux. C'est un événement important, non seulement du point de vu des fans, mais aussi pour l’économie et l'industrie touristique du pays. 

Pour se préparer à un tel événement, le gouvernement a dû rénover les stades et les aéroports dans les villes où les matchs ont eu lieu. Des hôtels et des centres commerciaux ont été construits dans les villes comme Rio de Janeiro et Sao Paulo, où les matchs étaient prévus.

Au Brésil, le foot n'est pas juste un sport : c'est un mode de vie. Si vous voulez vraiment vous sentir Brésilien et vous intégrer à la culture du pays, il faudra donc essayer de vous y intéresser ; vous pourrez par exemple regarder des matchs à la télé, ou jouer au foot sur la plage. 

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: