Conditions de travail

Contrats, horaires et congés

En Espagne, le coût de la vie et le salaire sont au-dessous de la moyenne européenne, notamment dans les villes autres que Madrid et Barcelone.

Le salaire minimum pour un emploi à plein temps est actuellement de 750€ en Espagne. Les salaires dépendent bien sûr du domaine d’industrie et varient suivant le niveau d’expérience et l’intitulé du job, mais un salaire moyen de nos jours tourne autour de 2500€.

Contrats de travail

Il existe de nombreux contrats de travail différents en Espagne, mais les plus courants sont les suivants :

Les contrats permanents (contratos indefinidos), utilisés pour tous les postes dans lesquels aucune date de cessation n’est prédéfinie. Ces contrats offrent une très bonne sécurité de l’emploi.

Les contrats temporaires ou à court terme (contratos fijos), utilisés lorsque la duration est précisée. Ces contrats sont valables pour la sous-traitance ou pour les personnes remplaçantes pour un congé maternité. Ils ne peuvent pas être utilisés pendant plus de trois ans.

Une fois qu’on vous a offert un emploi et que celui-ci est accepté et signé, il doit être envoyé à l’agence d’emploi qui en conserve une copie. Si vous êtes en prériode d’essai, la durée et les conditions de cette période doivent être précisées dans le contrat, bien que ce ne soit pas toujours le cas.

Horaires de travail

La loi espagnole stipule qu’un employé ne doit pas travailler plus de 40 heures par semaine. Les heures de travail ne doivent pas excéder 9 heures par jour, réduites à 8 heures pour les moins de 18 ans.

La journée était traditionnellement divisée en deux parties : le matin de 10h à 14h, et l’après-midi de 16h à 19h. Mais les horaires de travail espagnols ressemblent de plus en plus à ceux des autres pays, avec des entreprises opérationnelles de 9h à 16h, et des longues pauses déjeuner et des siestes de moins en moins courantes.

Heures supplémentaires

Les éventuelles heures supplémentaires d’un employé doivent être préalablement stipulées dans son contrat. Le montant payé pour les heures supplémentaires doit être discuté à l’avance, ou bien être compensé par des jours de congés.

D’un point de vue légal, un employé ne peut faire davantage de 80 heures supplémentaires par an.

Congés

Au total, les employés espagnols ont droit à un minimum de 22 jours de congés payés. Ils doivent être pris et ne peuvent être remplacés par une quelconque rémunération. L’Espagne compte également 14 jours fériés, nationaux et locaux, qui ne font pas partie des congés payés des employés.

Il est possible de prendre des jours de congés supplémentaires dans le cas d’évènements particuliers. Par exemple, en cas de mariage, 15 jours sont accordés, et en cas de déménagement, un jour est autorisé.

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici:

Autres commentaires

  • Eceizabarrena, 07 août 2009 Répondre

    ¿De dónde te has sacado todo esto?

    • D.A. 26 avr 2010, 11:01

      Bonjour

    • Manuel 04 jan 2011, 02:22

      tú estás flipando !!!!!

    • Mathias 25 mai 2011, 11:06

      Faut quand même pas deconner

  • gégé, 08 mai 2010 Répondre

    panier de la ménagère

  • Frederic, 29 avril 2011 Répondre

    Quelques precisions : la vie n'est pas toute rose

  • Imene, 09 juin 2011 Répondre

    Imene