Écoles publiques

Méthodes d'apprentissage, inscriptions et vacances

Le système éducatif français diffère considérablement des systèmes éducatifs des pays anglo-saxons, en particulier à partir du collège (début du cycle secondaire).

Le Ministère National de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports est responsable d'une grande partie du système éducatif français, qui divise le pays en 28 régions, appelées académies, elles-mêmes divisées en plusieurs départements, chacun étant géré par un recteur et rattaché à au moins une université.

Les académies mettent en place le programme et les examens (toutes les écoles dans une même académie ont les mêmes questions d'examen), et un fort degré de consultation permet de s'assurer que les standards varient peu d'un région à une autre. Bien l'état fournisse une grande partie des subventions pour le système éducatif français, certaines responsabilités ont été transférées aux régions (pour les lycées) et aux départements (pour les collèges) depuis quelques années.

Les élèves vont généralement dans la maternelle et l'école primaire la plus proche, alors que pour le collège et le lycée, ils doivent souvent faire de plus longs trajets. Une des conséquences de la dépopulation des zones rurales ces dernières années a été la fermeture de nombreuses écoles, obligeant les enfants à aller dans une école plus loin, même si dans la majorité des écoles, il existe des services de ramassage scolaire efficace.

Activités extra-scolaires en France

Une critique générale des écoles publiques françaises faite par les étrangers est le manque d'activités extra-scolaires comme le sport, la musique, le théâtre, l'art et les travaux manuels. Selon un rapport récent du Ministre de l'Éducation, 20% des élèves n'ont pas d'accès à un gymnase ou à un terrain de sport et 60 % n'ont pas accès à une piscine et 25% des écoles ont des infrastructures sportives inadéquates. Les écoles publiques n'ont pas de clubs de sport ou d'équipes sportives et, si votre enfant veut rejoindre un équipe, il doit s'inscrire dans un club local, pour 150 à 200€ par an. Cela signifie que les parents doivent emmener et aller chercher leurs enfants pour les jeux et les évènements sociaux.

Cependant, bien que cela ne fasse pas partie du programme, une variété d'activités sportives sont organisées à travers des associations de sport locales (ex: les Écoles Municipales de Sport), qui peuvent aussi organiser des activités non sportives comme la danse ou la musique. Les frais sont faibles et les activités sont généralement juste après l'école. Certaines organisations vendent également des équipements sportifs d'occasion. Les écoles publiques françaises utilisent également peu les ordinateurs, les devoirs étant généralement effectués par écrit (et les français utilisent généralement des feuilles quadrillées pour écrire).

En point positif, les enfants apprennent la calligraphie (l'écriture française peu être un peu différente du style auquel vous êtes habitué), la grammaire (chaque enfant français connait la différence entre un sujet direct et un sujet indirect!), la philosophie et ont des cours d'enseignement civique, juridique et social (ECJS). Comme activité extra-scolaire, il y a également des classes de découverte à l'école primaire et – une idée 100% française! - la semaine du goût en octobre durant laquelle les élèves sont initié au bon goût.

Inscription

Les enfants doivent aller dans l'école publique la plus proche de chez eux donc si vous avez une préférence pour une école particulière, il est important d'acheter ou de louer une maison à proximité ou de demander une dérogation.

Une dérogation est une demande que vous pouvez faire à la mairie pour votre enfant pour qu'il puisse aller dans une autre école que celle à laquelle il est assigné. Il faut généralement avoir une bonne raison comme par exemple un autre de vos enfants est déjà dans cette école, cette école est plus proche de chez vous ou de votre travail ou encore elle enseigne un cours qui n'existe pas dans l'autre et vous voulez que votre enfant y assiste (ex: une langue étrangère). Le transfert doit être approuvé par les directeurs des deux écoles.

Vous pouvez trouver des informations sur les écoles d'une zone particulière au service des écoles de votre mairie. Si vous voulez arranger l'éducation de votre enfant avant d'arriver en France, vous devez écrire à l'Inspecteur d'Académie du département où vous allez vivre, avec des détails sur l'âge de votre enfant, ses écoles précédentes et ses compétences en français.

Pour inscrire votre enfant dans une école française, vous devez réunir un dossier d'inscription à votre mairie (pour les écoles primaires) ou au services des écoles du rectorat (pour le collège et le lycée) et vous devez fournir les documents ci-dessous:

Horaires scolaires

La plupart des écoles publiques ont adopté la semaine de quatre jour avec le mercredi qui reste libre, le manque de leçons le samedi étant compensé par une réduction des vacances scolaires (option à laquelle la plupart des parents sont favorables selon un récent sondage). Cependant, il faut noter que la plupart des collèges et des lycées ont cours le mercredi matin.

Le changement est désormais officiel, bien que quelques département continuent toujours de donner des cours le samedi pour les écoliers en primaire et que dans la région parisienne, une semaine de 5 jours du lundi au vendredi a été mise en place en 2002. Contactez le département local d'éducation ou la mairie pour trouver les horaires des écoles de votre zone.

Les horaires des écoles varient. Les maternelles sont de 8h30 ou 9h à 11h30 ou 12h et de 13h30 ou 14h jusqu'à environ 16h30. Il y a une pause de 15 minutes le matin et l'après-midi. À l'école primaire, les enfants ont environ 26 heures de cours par semaine, généralement de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30. Les collégiens ont 27 ou 28 heures de cours par semaine et les lycéens entre 30 et 36 heures (selon le type de lycée). Les horaires des lycées sont généralement de 8h à 12h et de 14h à 17h (bien que certains commencent à 9h et finissent à 18h) mais ils varient généralement selon les classes et les jours. Que ce soit au collège ou au lycée, les élèves ne sont pas obligés de rester à l'école si ils n'ont plus cours.

La plupart des écoles ont un service de ramassage scolaire, qui va chercher et ramène les enfants chez eux. Bien que ce trajet rallonge considérablement les journées, les enfants l'apprécient en général car c'est pour eux un bon moyen de se faire des amis. La plupart des parents préfèrent emmener et aller chercher leurs enfants à l'école ou alors les emmener et les laisser rentrer en car. Les écoles publiques et les communautés fournissent en général des garderies après l'école pour les parents travaillant, même si beaucoup de mères essayent de s'arranger pour être libre le mercredi pour leurs enfants.

Vacances

Les enfants français ont les plus longues vacances scolaires aux monde avec 117 jours (sans compter les weekends pendant les trimestres de cours et les jours fériés...). Il vont généralement à l'école pendant 160 par an seulement, de début septembre à fin juin. Cependant, ils compensent généralement avec de longues heures de cours et de nombreux devoirs à faire le soir (à partir de l'école primaire). Les vacances d'hivers et de printemps diffèrent selon un système de zones pour répartir le flots de vacanciers qui partent au ski pendant ces périodes. Les dates des trimestres peuvent varier selon les circonstances locales.

Les écoles sont fermées les jours fériés. Les vacances scolaires sont planifiées largement en avance pour permettre aux parents de s'organiser pour des vacances en famille. Normalement, vous ne pouvez laisser vos enfants rater des jours de classe, sauf si c'est pour une visite chez le docteur ou le dentiste, et, dans ce cas, le professeur doit être averti en avance si possible.

À l'école primaire, un mot pour le professeur suffit mais dans le secondaire, il faut remplir un formulaire officiel d'absence, qui doit être approuvé par le bureau de la vie scolaire. Pour les absences de plus deux jours, il faut un justificatif médical. Si vous enfant a besoin de soin d'urgence à l'école, vous devrez signer une autorisation, tout comme pour les voyages scolaires.

Le gouvernement a créé des règles pour les étudiants qui souhaitent travailler pendant le dernier trimestre académique. Les règles s'appliquent aux étudiants dans le secondaire et les écoles professionnelles qui ont plus de 16 ans, bien que ceux de 14 et 15 ans soient également éligibles pour un permis de travail à temps partiel durant l'été, assurant qu'il s'agit uniquement de travail léger et que c'est pendant moins de la moitié des vacances d'été.

Fournitures

L'éducation est gratuite en France mais les fournitures et les équipements sportifs doivent être achetés par les parents. La plupart des fournitures sont donnée dans les écoles primaires (de 6 à 11 ans) mais pour le collège et le lycée, les parents doivent tout acheter (bien que les manuels soient souvent fournis au collège). Plusieurs photos de taille passeport sont demandées chaque années pour les élèves des collèges et lycées.

Cela peut être difficile pour les familles ayant de faibles revenus, c'est pourquoi elles peuvent faire une demande pour avoir une bourse. Tous les dossiers pour les bourses doivent être complétés avant fin mars pour l'année suivante. Il est également possible d'acheter ses livres d'occasion en début de semestre; quand les écoles organisent des bourses aux livres.

Les élèves des écoles primaires ont besoin de:

Soyez conscient que votre enfant risque d'avoir beaucoup de livres à ramener à la maison chaque soir pour ses devoirs; ceux-ci sont lourds et il a été prouvé que c'est mauvais pour la colonne vertébrale des enfants. Certaines écoles fournissent des casiers mais rarement assez pour tous les élève et les casiers sont souvent forcés dans certaines écoles.

Vous aurez probablement une liste des fournitures requises, (liste qui fait facilement plus de trois pages A4) à la fin de l'été ou en début d'année (des flots de parents affluent dans les supermarchés le premier jour d'école pour acheter tout ce qui est demandé). Notez, cependant que certaines affaires sont optionnelles; en cas de doutes, attendez le début du semestre avant acheter pour voir ce qui est réellement nécessaire.

Dans les maternelles, les enfants amènent généralement un gouter à l'école et rentrent chez eux pour le déjeuner ou mangent à la cantine, où des repas sont proposés pour 1,50€ à peu près. Le coût du repas varie selon la zone, le salaire des parents et la proximité avec leur domicile. Les repas dans les collèges et les lycées coutent environs 100€ par trimestre. Les enfants qui ont des repas à l'école sont appelés des demi-pensionnaires, ceux qui rentrent chez eux pour manger sont des externes. Les enfants n'ont pas l'habitude d'amener leur repas et cela peut même être interdit.

Les enfants doivent en général finir leur assiette quand ils mangent à l'école, et le repas est en général composé de 4 plats (entrée, plat, fromage, dessert). Il n'y a en général pas de petite épicerie ou de distributeur dans les écoles.

À l'exception de quelques écoles, les uniformes scolaires sont quasi inexistants, bien qu'il puisse y avoir certaines règles sur ce qui peut et ce qui ne peux pas être porté. Il y a eu récemment des débats sur l'introduction de l'uniforme, puisque dans beaucoup de cas les élèves se créent leur propre 'uniforme' qui peuvent coûter bien plus cher que les uniformes scolaires conventionnels. Dans certaines zones, les vols (par racket par exemple) de vêtements de marque par des 'gangs' sont très répandus et découragent certains enfants de porter des vêtements de marque à l'école. Enfin, et c'est une règle très controversée, les enfants ne sont pas autorisés à porter des signes d'affiliation religieuse à l'école (ex: des croix, le foulard, etc.).


www.justlanded.com © 2003-2023 Just Landed