Téléphonie portable

Les opérateurs et les tarifs

Il y a 13 millions de téléphone portables qui sont utilisé au Pays Bas. Il suffit de comparer ça avec la population de 16 millions de personnes pour se rendre compte que c’est un objet populaire. Le téléphone portable fait partie de la vie au jour le jour aux Pays-Bas.

KPN a été le premier a faire de la téléphonie portable au Pays Bas. Ensuite, Libertel a rapidement suivi et à été le premier à introduire le système des cartes prépayée. Libertel a entre temps été racheté et opère maintenant en tant que Vodafone. Trois autres opérateurs ont également investi le marché néerlandais : Telfort (filiale de O2), Orange (anciennement Dutchtone) et T-Mobile (ex-BEN).

KPN et Vodafone opèrent sur des réseaux GSM 900. Telfort, Orange et T-Mobile opèrent sur des réseaux GSM 1800. Ce qui veut dire qu’aujourd’hui tout les téléphones au Pays Bas sont au minimum bi bande (elles fonctionnent tous sur GSM 900 et 1800). Beaucoup d’entre eux sont également tri bande et fonctionnent sur les réseaux GSM 1900 des Etats-Unis.

Les tarifs

A moins d’avoir un doctorat en physique nucléaire, la facturation des appels des différents opérateurs est malheureusement incompréhensible pour le commun des mortels. Cependant les points suivant devraient vous aider:

Demandez vous quand vous appelez (matin, journée ou soir): Les cartes prépayées et les abonnements proposent deux tarifs: les tarifs en fonction de l’heure ou les tarifs universels.

Demandez vous où vous appelez (ligne fixe ou portable): Il existe différents tarifs en fonction de la ligne que vous appelez a savoir les téléphones fixes, les portables du même opérateur et les portables des autres opérateurs. Les appels vers les portables du même opérateur sont les moins chers, alors que ceux vers les portables des autres reste bien plus cher, donc vous devriez vous renseigner sur l’opérateur de vos amis.

Tous les opérateurs facturent en plus :


www.justlanded.com © 2003-2021 Just Landed