Nationalité japonaise

Comment devenir Japonais

Malgré les conditions et la bureaucratie necessaire, il n’est pas impossible d’obtenir la nationalité japonaise. Mais sachez que le Japon ne permet pas d’avoir double nationalité et donc, vous devriez renoncer à votre nationalité.

Nationalité japonaise

Le Japon est un état jus sanguinis, c’ést à dire, droit du sang. C’est pour cela que la nationalité est obtenu par liens de sang, pas par droit du sol (recevoir la nationalité de l’endroit où l’on est né). Si un bébé naît au Japon et un des parents est japonais, le bébé sera japonais. Si le bébé naît des parents chinois habitant au Japon, il n’aura pas necessairement la nationalité japonaise.

Conditions pour avoir la nationalité japonaise

Pour obtenir la nationalité japonaise, vous devez habiter au Japon pendant au moins cinq ans et être agé de vingt ans ou plus. De même, vous ne devez pas subir des troubles mentaux et votre casier judiciaire doit être vierge. Si le casier judiciaire n’est pas vierge, cela pourrait nuire votre demande mais les cas sont étudiés de façon individuelle et on prend en consideration la gravité du délit et quand est-ce qu’il avait été commis. Comme d’habitude, les fonctionnaires vont vous demander un document prouvant que vous pouvez soutenir votre famille.

En outre, il y a beaucoup d’autres documents dont vous aurez besoin, dès votre certificat de naissance jusqu’aux noms et prénoms de votre famille en katakana, un des systèmes d’écriture japonais.

Quelques demandeurs peuvent s’attendre à une inspection de leur maison ou de leur lieu de travail par des officiels. L’objectif de ce procès est essentiellement de vérifier les détailles votre application. La plupart des demandeurs ne sont pas soumis à une telle inspection et la probabilité d’être inspecté dépend d’une variété d’éléments. Un exemple d’un tel facteur serait comment facile est de vérifier votre domicile et votre lieu de travail sur Internet. Les chances d’une inspection dépendent aussi de la charge de travail du bureau de naturalisation - bien sûr que les bureaux en Tokyo et Osaka tendent à être plus occupés, et sont donc moins susceptibles à être capables d’inspecter la maison de chaque demandeur par rapport aux bureaux régionaux.

La procedure de la demande peut être longue. Le Ministère de la Justice dit qu’elle peut prendre entre six mois et un an. Les citoyens qui ont terminé avec succès la procedure de naturalisation signalent divers laps de temps - souvent la durée de la procedure dépend de la vitesse avec laquelle on peut organiser tous les documents nécessaires.

La bonne nouvelle est que, même si la procedure est longue, autour du 99% des demandes sont approuvées: D’après le Japan Times, en 2010, 13.072 demandes de nationalités avaient été approuvées et seulement 234 avaient été réjetées.

Vous devez vous informer auprès du Ministère de la Justice , il peut avoir des nouvelles conditions pour obtenir la nationalité. N’hésitez pas à poser autant des questions comme vous croyez necessaire aux fonctionnaires.

Le Japon est un état jus sanguinis, c’ést à dire, droit du sang. C’est pour cela que la nationalité est obtenu par liens de sang, pas par droit du sol (recevoir la nationalité de l’endroit où l’on est né). Si un bébé naît au Japon et un des parents est japonais, le bébé sera japonais. Si le bébé naît des parents chinois habitant au Japon, il n’aura pas necessairement la nationalité japonaise.

Conditions pour avoir la nationalité japonaise

Pour obtenir la nationalité japonaise, vous devez habiter au Japon pendant au moins cinq ans et être agé de vingt ans ou plus. De même, vous ne devez pas subir des troubles mentaux et votre casier judiciaire doit être vierge. Si le casier judiciaire n’est pas vierge, cela pourrait nuire votre demande mais les cas sont étudiés de façon individuelle et on prend en consideration la gravité du délit et quand est-ce qu’il avait été commis. Comme d’habitude, les fonctionnaires vont vous demander un document prouvant que vous pouvez soutenir votre famille.

En outre, il y a beaucoup d’autres documents dont vous aurez besoin, dès votre certificat de naissance jusqu’aux noms et prénoms de votre famille en katakana, un des systèmes d’écriture japonais.

Quelques demandeurs peuvent s’attendre à une inspection de leur maison ou de leur lieu de travail par des officiels. L’objectif de ce procès est essentiellement de vérifier les détailles votre application. La plupart des demandeurs ne sont pas soumis à une telle inspection et la probabilité d’être inspecté dépend d’une variété d’éléments. Un exemple d’un tel facteur serait comment facile est de vérifier votre domicile et votre lieu de travail sur Internet. Les chances d’une inspection dépendent aussi de la charge de travail du bureau de naturalisation - bien sûr que les bureaux en Tokyo et Osaka tendent à être plus occupés, et sont donc moins susceptibles à être capables d’inspecter la maison de chaque demandeur par rapport aux bureaux régionaux.

La procedure de la demande peut être longue. Le Ministère de la Justice dit qu’elle peut prendre entre six mois et un an. Les citoyens qui ont terminé avec succès la procedure de naturalisation signalent divers laps de temps - souvent la durée de la procedure dépend de la vitesse avec laquelle on peut organiser tous les documents nécessaires.

La bonne nouvelle est que, même si la procedure est longue, autour du 99% des demandes sont approuvées: D’après le Japan Times, en 2010, 13.072 demandes de nationalités avaient été approuvées et seulement 234 avaient été réjetées.

Vous devez vous informer auprès du Ministère de la Justice , il peut avoir des nouvelles conditions pour obtenir la nationalité. N’hésitez pas à poser autant des questions comme vous croyez necessaire aux fonctionnaires.

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: