Les plages au Brésil

Guide rapide des meilleurs plages brésiliennes

Au Brésil, les plages sont une attraction touristique principale. Mais avec 2000 plages s'étendant sur 7491 km de côte, décider laquelle vous voulez voir peut devenir compliqué. Voici un guide rapide des plages les plus connues. 

Les plages au Brésil

Les plages et l'île de Santa Catarina

Dans l'état côtier du sud Santa Catarina, avec son climat subtropical, la capitale Florianopolis, "Floripa", est une destination très célèbre pour les amoureux des bains de soleils, puisqu'ils pourront choisir entre ses 42 plages.

La moitié de la ville est sur le continent brésilien, tandis que l'autre moitié se trouve sur l'île de Santa Catarina. Trois ponts permettent d'y accéder. À l'ouest de l'île, vous trouverez des plages où la mer est calme, idéales pour les familles ou ceux qui aiment nager. À l'est, vous pourrez découvrir des plages parfaites pour surfer, comme la plage Joaquina, sur laquelle sont organisées des compétitions internationales de surf. Praia Mole et Galheta sont aussi populaires chez les jeunes générations, avec leur ambiance vivante et dynamique, tandis que le promontoire Bombinhas, au nord de Florianopolis, est le coin préféré des plongeurs. 

Vous pouvez apprécier les plages de Santa Catarina toute l'année, sauf en juin et juillet, car les conditions météorologiques peuvent être instables. Le vent continu qui souffle d'août à septembre est idéal pour la planche à voile et le kitesurf. 

Les plages de Sao Paulo

Sao Paulo n'est peut-être pas la première destination qui vous vient à l'idée quand on vous parle de plages brésiliennes. La ville est un peu enclavée et ne donne pas sur l'océan comme d'autres capitales d'états telles que Rio, Salvador ou Recife. Mais si vous roulez vers le sud-est, vous atteindrez la ville portuaire de Santos, entourée de forêts tropicales montagneuses et de plaines inondables couvertes de palétuviers, et qui abrite le plus grand jardin en front de plage au monde (long de 5,3 km). Cette zone est parfaite pour une balade matinale, mais aux heures de pointes, les plages peuvent être bondées et l'eau n'est pas toujours assez propre pour s'y baigner. 

Pour trouver de l'eau plus propre, il faudra vous rendre un peu plus au nord vers la municipalité de Guaruja, qui propose une bonne dizaine de plages différentes comme Enseada et Pitangueiras, qui sont les plus connues et où vous trouverez beaucoup de baigneurs, de stands de nourriture et de marchands. Pour surfer, Tombo est la plage qu'il vous faut. 

Encore plus au nord, vous atteindrez ce que les Paulistas (habitants de Sao Paulo) appellent "o Litoral Norte" ou la côte nord (remarque : il s'agit de la côte nord de l'état de Sao Paulo, et non de la côte nord brésilienne). Puisque cette partie du littoral n'est pas entourée de grandes zones urbaines, les plages sont plus propres et moins encombrées. Les installations et les complexes sont excellents. Barra do Saí, Juqueí, Baleia, Camburi, et Maresias sont parmi les plus belles plages du Litoral Norte

Au nord de Maresias, toujours sur la côte, vous passerez la ville coloniale de Sao Sebastiao et tomberez sur l'île au nom bien choisi de Ilhabela (la belle île). Cette île, qui abrite des forêts luxuriantes et des espèces d'animaux menacées, est très connue dans le milieu de la plongée sous-marine pour ses nombreuses épaves de bateaux. La plage Baía de Castelhanos est très conseillée pour ceux qui se voient bien faire le trek de 22 km avant de l'atteindre.

Vous apprécierez surtout les plages de Sao Paulo entre octobre et avril. Les mois de décembre, janvier et février sont les plus fréquentés. 

Les plages de Rio de Janeiro

Renommée dans le monde entier pour sa "culture de la plage", Rio propose beaucoup de possibilités pour les amoureux des plages qui viennent de loin. Les célèbres plages de Copacabana, Ipanema et Leblon, bien que bondées l'été aux heures de pointe, offrent une expérience fantastique, et sont parfaites pour observer les gens. 

Barra de Tijuca et Recreio ont une atmosphère plus tranquille, et sont situées à la limite ouest de la ville. Les vagues y sont particulièrement puissantes et idéales pour le surf, mais faites bien attention aux fortes marées, même si vous êtes bon nageur. 

Si vous continuez vers l'ouest pendant environ 170 km, vous vous trouverez dans l'ancien village de pêcheurs Buzios, qui est une des top destinations pour les baigneurs. Buzios a près de 20 plages, dont la discrète plage de Azeda, qui est l'une des plus belles du pays. 

Plages et îles du nord-est

Ironiquement, le nord-est est connu à la fois pour son effrayant niveau de pauvreté et pour ses plages au sable blanc et à l'eau turquoise. L'eau et les températures restent chaudes toute l'année. 

L'état afro-brésilien de Bahia compte à lui seul plus de 1000 km de littoral, dont une grande partie reste inexplorée. Il est presque inutile de parler des plages individuelles, puisqu'on peut les trouver partout. Les plages situées près de la ville de Trancoso méritent d'être mentionnées, car elles attirent beaucoup de vacanciers brésiliens et de touristes étrangers. L'une des principales attractions est la piscine naturelle, délimitée par les récifs à marée basse. 

Un peu plus au nord, les états côtiers de Pernambouc et Ceara sont aussi des destinations connues pour leurs plages, avec un choix très divers : on y trouve des plages désertes et des plages où les animaux sont protégés, des complexes touristiques fermés, des petits villages de pêcheurs et des villes donnant sur l'océan. Nous mentionnerons notamment Praia dos Carneiros à Porto de Galinhas, et Praia do Forte à Itamaracá. 

L'archipel Fernando de Noronha, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, vous prendra moins d'une heure en avion en partant de Natal ou de Recife. Vous y verrez les plus belles plages du monde. Beaucoup d'entre elles sont entièrement désertes, et les visiteurs pourront en profiter pour plonger en apnée, surfer, observer la vie sauvage ou encore sauter des falaises. Si vous êtes aventurier, faites une randonnée jusqu'à Praia do Atalaia ou Baía do Sancho, que vous atteindrez en empruntant une échelle fixée dans une fissure de la roche. Apportez vos provisions et un parasol, car certaines plages n'ont pas ou peu de zones d'ombre. Le nombre de visiteurs sur Fernando de Noronha est limité à 700 personnes par jour, et ils devront payer une taxe de préservation de l'environnement. 

Les plages et l'île de Santa Catarina

Dans l'état côtier du sud Santa Catarina, avec son climat subtropical, la capitale Florianopolis, "Floripa", est une destination très célèbre pour les amoureux des bains de soleils, puisqu'ils pourront choisir entre ses 42 plages.

La moitié de la ville est sur le continent brésilien, tandis que l'autre moitié se trouve sur l'île de Santa Catarina. Trois ponts permettent d'y accéder. À l'ouest de l'île, vous trouverez des plages où la mer est calme, idéales pour les familles ou ceux qui aiment nager. À l'est, vous pourrez découvrir des plages parfaites pour surfer, comme la plage Joaquina, sur laquelle sont organisées des compétitions internationales de surf. Praia Mole et Galheta sont aussi populaires chez les jeunes générations, avec leur ambiance vivante et dynamique, tandis que le promontoire Bombinhas, au nord de Florianopolis, est le coin préféré des plongeurs. 

Vous pouvez apprécier les plages de Santa Catarina toute l'année, sauf en juin et juillet, car les conditions météorologiques peuvent être instables. Le vent continu qui souffle d'août à septembre est idéal pour la planche à voile et le kitesurf. 

Les plages de Sao Paulo

Sao Paulo n'est peut-être pas la première destination qui vous vient à l'idée quand on vous parle de plages brésiliennes. La ville est un peu enclavée et ne donne pas sur l'océan comme d'autres capitales d'états telles que Rio, Salvador ou Recife. Mais si vous roulez vers le sud-est, vous atteindrez la ville portuaire de Santos, entourée de forêts tropicales montagneuses et de plaines inondables couvertes de palétuviers, et qui abrite le plus grand jardin en front de plage au monde (long de 5,3 km). Cette zone est parfaite pour une balade matinale, mais aux heures de pointes, les plages peuvent être bondées et l'eau n'est pas toujours assez propre pour s'y baigner. 

Pour trouver de l'eau plus propre, il faudra vous rendre un peu plus au nord vers la municipalité de Guaruja, qui propose une bonne dizaine de plages différentes comme Enseada et Pitangueiras, qui sont les plus connues et où vous trouverez beaucoup de baigneurs, de stands de nourriture et de marchands. Pour surfer, Tombo est la plage qu'il vous faut. 

Encore plus au nord, vous atteindrez ce que les Paulistas (habitants de Sao Paulo) appellent "o Litoral Norte" ou la côte nord (remarque : il s'agit de la côte nord de l'état de Sao Paulo, et non de la côte nord brésilienne). Puisque cette partie du littoral n'est pas entourée de grandes zones urbaines, les plages sont plus propres et moins encombrées. Les installations et les complexes sont excellents. Barra do Saí, Juqueí, Baleia, Camburi, et Maresias sont parmi les plus belles plages du Litoral Norte

Au nord de Maresias, toujours sur la côte, vous passerez la ville coloniale de Sao Sebastiao et tomberez sur l'île au nom bien choisi de Ilhabela (la belle île). Cette île, qui abrite des forêts luxuriantes et des espèces d'animaux menacées, est très connue dans le milieu de la plongée sous-marine pour ses nombreuses épaves de bateaux. La plage Baía de Castelhanos est très conseillée pour ceux qui se voient bien faire le trek de 22 km avant de l'atteindre.

Vous apprécierez surtout les plages de Sao Paulo entre octobre et avril. Les mois de décembre, janvier et février sont les plus fréquentés. 

Les plages de Rio de Janeiro

Renommée dans le monde entier pour sa "culture de la plage", Rio propose beaucoup de possibilités pour les amoureux des plages qui viennent de loin. Les célèbres plages de Copacabana, Ipanema et Leblon, bien que bondées l'été aux heures de pointe, offrent une expérience fantastique, et sont parfaites pour observer les gens. 

Barra de Tijuca et Recreio ont une atmosphère plus tranquille, et sont situées à la limite ouest de la ville. Les vagues y sont particulièrement puissantes et idéales pour le surf, mais faites bien attention aux fortes marées, même si vous êtes bon nageur. 

Si vous continuez vers l'ouest pendant environ 170 km, vous vous trouverez dans l'ancien village de pêcheurs Buzios, qui est une des top destinations pour les baigneurs. Buzios a près de 20 plages, dont la discrète plage de Azeda, qui est l'une des plus belles du pays. 

Plages et îles du nord-est

Ironiquement, le nord-est est connu à la fois pour son effrayant niveau de pauvreté et pour ses plages au sable blanc et à l'eau turquoise. L'eau et les températures restent chaudes toute l'année. 

L'état afro-brésilien de Bahia compte à lui seul plus de 1000 km de littoral, dont une grande partie reste inexplorée. Il est presque inutile de parler des plages individuelles, puisqu'on peut les trouver partout. Les plages situées près de la ville de Trancoso méritent d'être mentionnées, car elles attirent beaucoup de vacanciers brésiliens et de touristes étrangers. L'une des principales attractions est la piscine naturelle, délimitée par les récifs à marée basse. 

Un peu plus au nord, les états côtiers de Pernambouc et Ceara sont aussi des destinations connues pour leurs plages, avec un choix très divers : on y trouve des plages désertes et des plages où les animaux sont protégés, des complexes touristiques fermés, des petits villages de pêcheurs et des villes donnant sur l'océan. Nous mentionnerons notamment Praia dos Carneiros à Porto de Galinhas, et Praia do Forte à Itamaracá. 

L'archipel Fernando de Noronha, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, vous prendra moins d'une heure en avion en partant de Natal ou de Recife. Vous y verrez les plus belles plages du monde. Beaucoup d'entre elles sont entièrement désertes, et les visiteurs pourront en profiter pour plonger en apnée, surfer, observer la vie sauvage ou encore sauter des falaises. Si vous êtes aventurier, faites une randonnée jusqu'à Praia do Atalaia ou Baía do Sancho, que vous atteindrez en empruntant une échelle fixée dans une fissure de la roche. Apportez vos provisions et un parasol, car certaines plages n'ont pas ou peu de zones d'ombre. Le nombre de visiteurs sur Fernando de Noronha est limité à 700 personnes par jour, et ils devront payer une taxe de préservation de l'environnement. 

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: