Assurance auto hollandaise

L’ANWB et les documents nécessaires

L’assurance auto est obligatoire aux Pays-Bas, alors mieux vaut vous assurer que vous êtes à jour avant de prendre le volant.

Assurance auto hollandaise

Presque tout le monde est membre du ANWB , qui propose de nombreux services en lien avec l’assistance routière, l’assistance médicale et le rapatriement de l’étranger, par exemple : assistance légale, information, assurance et tous services en relation avec les voyages.

Mais l’ANWB n’est pas la seule compagnie d’assurance. Il existe de nombreux critères qui vous aideront à décider quelle compagnie vous convient le mieux. Jetez un oeil sur www.independer.nl  : vous pourrez taper vos besoins et le site comparera pour vous les assureurs (en anglais).

Gardez à l’esprit qu’une agence est censée vous donner la bonne police d’assurance, un constat d’accident européen et la carte verte (certificat d’assurance). Aux Pays-Bas, la carte verte n’est plus obligatoire dans la voiture depuis 1972, mais il est bon de l’avoir puisqu’elle est reconnue internationalement, et prouve facilement que vous êtes bien assuré. De plus, le numéro sur le certificat est souvent nécessaire pour remplir le constat.

Les assureurs automobiles hollandais proposent souvent trois types de couvertures :

  • Aux Pays-Bas, toutes les voitures doivent être assurées au tiers (wettelijke aansprakelijkheid/WA). Les autres types d’assurance, comme pour l’incendie, le vol et le vandalisme sont optionnelles.
  • Une couverture supplémentaire peut offrir des recours en cas de dommages que la voiture peut recevoir lors d’un vol ou d’une tempête.
  • La couverture tous risques prend en charge tous les dommages infligés au véhicule, même si vous provoquez un accident.

Les compagnies d’assurance suivent un système bonus/malus, ce qui signifie que les plus couverts paient davantange que les personnes à couverture restreinte. Les voitures étrangères peuvent être assurés chez les banques/assureurs hollandais si elles sont enregistrées aux Pays-Bas, ou que le processus d’enregistrement est enclenché.

Une fois que vous aurez choisi votre compagnie d’assurance, vous aurez besoin des documents suivants :

  • Permis de conduire (valable)
  • Passeport (valable)
  • Documents d’immatriculation du véhicule (carte grise)
  • Tout autre document nécéssaire si votre véhicule provient d’un pays hors-Europe.

Lorsque votre voiture est assurée, il est important de la faire vérifier tous les ans. Aux Pays-Bas, cela s’appelle la “Algemene Periodieke Keuring ou APK” et n’est autre qu’une inspection de sécurité (contrôle technique). Le premier contrôle doit être fait trois ans après l’enregistrement du véhicule avec le gouvernement. Après ça, il est obligatoire tous les ans, et vous devrez le faire dans un garage homologué RDW.

Le garage vérifiera plusieurs points de sécurité et de solidité du véhicule, comme les roues, les phares etc. Si votre voiture ne passe pas au contrôle, vous devrez faire réparer les éléments et repasser pour un nouveau contrôle.

Presque tout le monde est membre du ANWB , qui propose de nombreux services en lien avec l’assistance routière, l’assistance médicale et le rapatriement de l’étranger, par exemple : assistance légale, information, assurance et tous services en relation avec les voyages.

Mais l’ANWB n’est pas la seule compagnie d’assurance. Il existe de nombreux critères qui vous aideront à décider quelle compagnie vous convient le mieux. Jetez un oeil sur www.independer.nl  : vous pourrez taper vos besoins et le site comparera pour vous les assureurs (en anglais).

Gardez à l’esprit qu’une agence est censée vous donner la bonne police d’assurance, un constat d’accident européen et la carte verte (certificat d’assurance). Aux Pays-Bas, la carte verte n’est plus obligatoire dans la voiture depuis 1972, mais il est bon de l’avoir puisqu’elle est reconnue internationalement, et prouve facilement que vous êtes bien assuré. De plus, le numéro sur le certificat est souvent nécessaire pour remplir le constat.

Les assureurs automobiles hollandais proposent souvent trois types de couvertures :

  • Aux Pays-Bas, toutes les voitures doivent être assurées au tiers (wettelijke aansprakelijkheid/WA). Les autres types d’assurance, comme pour l’incendie, le vol et le vandalisme sont optionnelles.
  • Une couverture supplémentaire peut offrir des recours en cas de dommages que la voiture peut recevoir lors d’un vol ou d’une tempête.
  • La couverture tous risques prend en charge tous les dommages infligés au véhicule, même si vous provoquez un accident.

Les compagnies d’assurance suivent un système bonus/malus, ce qui signifie que les plus couverts paient davantange que les personnes à couverture restreinte. Les voitures étrangères peuvent être assurés chez les banques/assureurs hollandais si elles sont enregistrées aux Pays-Bas, ou que le processus d’enregistrement est enclenché.

Une fois que vous aurez choisi votre compagnie d’assurance, vous aurez besoin des documents suivants :

  • Permis de conduire (valable)
  • Passeport (valable)
  • Documents d’immatriculation du véhicule (carte grise)
  • Tout autre document nécéssaire si votre véhicule provient d’un pays hors-Europe.

Lorsque votre voiture est assurée, il est important de la faire vérifier tous les ans. Aux Pays-Bas, cela s’appelle la “Algemene Periodieke Keuring ou APK” et n’est autre qu’une inspection de sécurité (contrôle technique). Le premier contrôle doit être fait trois ans après l’enregistrement du véhicule avec le gouvernement. Après ça, il est obligatoire tous les ans, et vous devrez le faire dans un garage homologué RDW.

Le garage vérifiera plusieurs points de sécurité et de solidité du véhicule, comme les roues, les phares etc. Si votre voiture ne passe pas au contrôle, vous devrez faire réparer les éléments et repasser pour un nouveau contrôle.

En savoir plus

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: