Travailler en Belgique

Salaire et conditions de travail

La Belgique a longtemps été une région prospère en Europe, et les salaires sont généralement supérieurs à la moyenne, mais pas aussi élevés qu'en Allemagne et en France.

Les augmentations salariales annuelles sont souvent contrôlées par un accord collectif et suivent l'augmentation du coût de la vie. En Belgique, votre salaire dépendra de votre âge. Les tranches de salaires apparaissent rarement dans les offres d'emploi, la tranche d'âge souhaitée vous donnera une idée de ce que l'employeur est prêt à payer.
Les taxes en Belgique sont plus élevés que ce que ce dont vous pouvez avoir l'habitude dans votre pays d'origine, en particulier si vous venez du Royaume-Uni ou des États-Unis, alors n'oubliez pas d'en tenir compte par rapport à votre salaire.

Si vous avez des amis ou des connaissances qui vivent en Belgique ou qui y ont vécu, demandez-leur quel est le salaire moyen pour votre métier ou profession. Pour beaucoup d'employés, en particulier les cadres et cadres supérieurs, leur rémunération est beaucoup plus élévée que ce qu'ils reçoivent dans leurs pack de rémunération mensuelle. Certaines entreprises offrent des avantages comme une voiture de fonction, les frais de l'école privée, la maison sans intérêt ou à prêt avantageux, et l'appartenance à des clubs locaux ou organisations sportives. Ces prestations supplémentaires sont généralement imposables et cela devrait être pris en compte lors du calcul de votre salaire net ou en comparant les autres offres d'emploi.

13e mois de salaire et primes

De nombreux employeurs paient en "bonus" un 13ème mois à leurs employés, quelques-uns se voient même ajouter la moitié d'un 14e mois, généralement payé à la fin de l'année. Cette prime de fin d'année ou prime de Noël (aarpremie) devrait être intégrée à votre contrat si votre salaire annuel vous a été annoncé. Durant votre première et dernière année de d'emploi, le 13ème mois (et de toute prime) est versé au prorata, si vous ne travaillez pas une année civile complète. Certains employeurs offrent un intéressement variable ou participation aux bénéfices ou prime de productivité (aandeel dans de winst ou produktiviteitspremie), en fonction de la performance de l'entreprise, de la branche ou du service.

En Belgique, vous avez droit à des congés payés 85% du salaire mensuel, normalement versés au cours de l'été ou lorsque vous prenez vos vacances. Ceci devrait être inclus dans votre contrat de travail.

Certains employeurs utilisent le système de de paiement par intéressement ou bonus liés aux performances, via le paiement d'une somme annuelle (généralement en fin d'année ou à la fin de l'exercice si l'entreprise ne fonctionne pas via un système d'année civile). Le montant de la prime dépend de la performance globale de l'entreprise, de la réalisation des objectifs spécifiques au cours de l'année, et peut être calculée par un pourcentage du salaire annuel ou mensuel de chaque salarié au cours de la période. Votre admissibilité à ce type de bonus peut ou non faire partie de votre contrat de travail.

Horaires de travail et heures supplémentaires

Les horaires de travail en Belgique varient en fonction de votre employeur, de votre poste ou l'industrie dans laquelle vous êtes employé mais également eaux langues régionales ou conventions collectives sectorielles qui s'appliquent à votre employeur.

La semaine de travail standard (c'est à dire les heures que vous êtes appelé à travailler sur une base régulière) ne peut pas être supérieure à 39 heures en Belgique. Après cela, les employés doivent être rémunérées via le système des heures supplémentaires, à des taux qui varient selon les exigences et les conditions dans lesquelles les heures supplémentaires autont été travaillées. Bien sûr, aucune de ces restrictions s'appliquent à vous si vous êtes un cadre supérieur (Directie) ou cadre (kaderleden) ou si vous possédez votre propre entreprise.

Bien que juridiquement, la semaine de travail en Belgique est de 39 heures, la plupart des conventions collectives fixent de courtes semaines de travail entre 35 et 38 heures. Certaines organisations syndicales appellent à une semaine de 35 heures, dans l'espoir que cela puisse créer plus de d'embauches, en particulier dans les industries menacées par les réductions d'effectifs.

Dans la loi belge, les taux des heures supplémentaires doivent être payés pour toutes les journées de travail supérieures à 8 heures ou semaines de travail supérieures à 39 heures, et chaque employé doit recevoir au moins une période de repos de 24 heures chaque semaine. Le temps de travail est normalement limité à 11 heures par jour et 50 heures par semaine, bien que ces limites puissent être dépassées si la convention collective le permet et si l'employeur a obtenu l'autorisation du conseil d'entreprise.

Fléxibilité

Certaines entreprises belges opèrent via le système des horaires flexibles. Un système de fléxibilité imposant aux employés d'être présents à certaines, par exemple, de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16 heures. Les employés peuvent faire leurs heures de travail nécessaires en commençant plus tôt que l'horaire habutuel, en réduisant leur pause déjeuner ou en travailler plus tard. La plupart des lieux d'affaires sont ouverts de 7h à 18 ou 19 heures.

Les petites entreprises peuvent permettre aux employés de travailler plus tard comme ils le souhaitent, à condition qu'ils ne dépassent pas le maximum d'heures de travail autorisé par jour.

En savoir plus

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: