Visas immigrant pour les USA

Catégories et quotas

Un visa immigrant confère le statut de résident permanent. Il s'agit d'un tampon placé dans le passeport par une ambassade américaine (comme pour les visas non immigrant), et qui vous permet de rentrer aux États-Unis pour établir votre résidence permanente.

Visas immigrant pour les USA

Les détenteurs d'un visa immigrant possèdent aussi un certificat d'inscription au registre des étrangers (Alien Registration Receipt Card), plus couramment appelé carte verte ou green card (bien qu'elle soit maintenant rose-bleu), qui est une carte plastifiée avec votre photo, vos empreintes digitales et votre signature. La carte verte est le document vous permettant de retourner aux États-Unis après une période à l'étranger.

Il existe deux manières d'obtenir une carte verte : grâce à des liens de sang (ou mariage) avec un proche parent qui est résident permanent, ou grâce à un emploi. Les cartes vertes sont émises de manière préférentielle et cela signifie que vous pourriez bien attendre plusieurs années avant d'en recevoir une, puisque seulement un certain nombre est délivré chaque année. Les visas immigrants donnent le droit au détenteur de vivre et de travailler aux États-Unis (et d'être libre de changer d'emploi) de manière permanente, ainsi que le droit d'être éligible pour la nationalité américaine après 3 ans de mariage avec un citoyen américain, ou après 5 ans pour les autres.

La différence principale entre les droits d'un résident permanent et ceux d'un citoyen américain réside dans l'inéligibilité de toucher certaines allocations, comme celles de Medicaid et les bénéfices de la sécurité sociale. Les cartes vertes sont valables pendant dix ans, et ne peuvent être reprises, sauf si le détenteur abandonne sa résidence aux États-Unis ou commet certains crimes.

Critères pour obtenir un visa immigrant

Avant de faire une demande pour un visa immigrant, vous devez établir que vous remplissez les critères pour n'importe quel type de visa pour lequel vous postulez. Si vous êtes admissible pour faire une demande, vous pouvez faire une demande dans plus d'une catégorie de visas. Lorsque vous faites la demande de visa immigrant (ou pour certains visa non immigrant), il peut être recommandé de prendre un avocat spécialisé dans l'immigration, bien que cela ne soit pas toujours nécessaire.

Tout dépend du cas, même si les procédures peuvent être compliquées et que les régulations changent fréquemment. Chaque année, de nombreuses demandes sont rejetées car les formulaires ne sont pas remplis correctement, ex : les informations données ne sont pas exactes, le visa demandé n'est pas le bon ou l'avocat n'a pas approché les autorités locales correctement. Si quelqu'un fait une demande de visa en votre nom, vous devez au moins vérifier que les informations soumises sont les bonnes. Si votre demande est rejetée (pour une raison quelconque), vous avez moins de chance d'obtenir un visa si vous faites appel ou réitérez votre demande. Il est donc crucial de mettre toutes les chances de votre côté au premier coup.

Avocat spécialisé dans l'immigration

Il y a des milliers d'avocats spécialisés dans le droit de l'immigration aux États-Unis et à l'étranger, dont la plupart se spécialisent dans certaines catégories d'immigrants, par exemple ceux avec assez d'argent pour payer leurs tarifs. Les frais d'avocat dépendent de la complexité du cas et vont de 250$ pour une simple consultation, jusqu'à 5000$ et 10 000$ pour un cas compliqué demandant beaucoup de travail. Ne prenez un avocat que s'il vous a été hautement recommandé ou qu'il a une bonne réputation, car il y a beaucoup d'avocats incompétents et malhonnêtes.

La source d'information la plus sûre pour les avocats américains est sans doute la liste Martindale-Hubbell, qui inclut une note pour chaque avocat. Les notes peuvent être consultées sur lawyers.com . Aucun avocat ne peut cependant garantir que votre demande sera acceptée. Assurez-vous de connaitre le montant à payer pour ses services et de savoir exactement ce que ces services comprennent. Si vous voulez faire appel de manière efficace contre un refus de carte verte, vous devrez probablement engager un avocat.

Les agences d'immigration sont aussi une solution un peu moins chère. Il y en a 400 environ aux États-Uni, et certaines d'entre elles ne prennent aucun frais, comme le Immigration Center de Boston, récemment accrédité. 

Catégorie d'immigrant

La loi de l'immigration divise en catégories les personnes qui immigrent aux États-Unis, comme la famille proche, les immigrants sponsorisés par la famille ou grâce à leur emploi, les immigrants divers, les immigrants spéciaux et les investisseurs comme décris ci-dessous :

Famille proche

La famille proche a le droit au statut de résident permanent sans restriction numérique. Ceci inclus l'époux/épouse (ou un récent veuf/veuve), les enfants non mariés de moins de 21 ans d'un citoyen américain, et les parents d'un citoyen américain de plus de 21 ans. La famille proche inclut aussi les beaux-parents et les enfants d'un autre mariage, si le mariage a eu lieu avant le 18ème anniversaire de l'enfant et si les enfants étrangers ont été adopté avant leur 16ème anniversaire.

Catégories de préférence

Les catégories de préférence sont celles qui ont une restriction numérique (quotas) pour le nombre de personnes qui peuvent entrer comme résident permanent aux États-Unis. Les catégories de préférence sont ensuite divisées entre immigrants sponsorisés par leur famille et ceux qui viennent pour un emploi, comme indiqué ci-dessous :

Immigrants parrainés par leur famille

Les proches de citoyens américains et des étrangers ayant le statut de résident permanent (qu'on appelle membres proches de préférence) sont limités. La famille proche (voir ci-dessus) est incluse dans ce nombre. Les membres proches de préférence sont divisés en quatre catégories :

  • F-1 (première préférence) : enfants non mariés de citoyens américains et leurs enfants,
  • F-2 (deuxième préférence) : époux/épouse, enfants et les enfants non mariés d'un détenteur de carte verte. Au moins 75% de tous ces visas sont attribués aux épouses et enfants, et le reste est alloué aux enfants non mariés plus âgés,
  • F-3 (troisième préférence) : enfants de citoyens américains mariés (de n'importe quel âge), leur époux/épouse et leurs enfants,
  • F-4 (quatrième préférence) : frères et sœurs de citoyens américains et leur époux/épouse avec leurs enfants, si le citoyen américain a plus de 21 ans.

Immigration basé sur l'emploi

Les immigrants sponsorisés via leur emploi sont divisés en cinq groupes :

  • E-1 (Travailleurs Prioritaires) : personnes avec des capacités extraordinaires dans les sciences, les arts, l'éducation, les affaires, ou le sport ; professeurs et chercheurs extraordinaires ; certains cadres et responsables de multinationales.
  • E-2 (Membres des Professions) : professionnels qui possèdent un diplôme avancé ou un baccalauréat suivi d'au moins cinq ans d'expérience progressive dans leur secteur ; personnes aux capacités exceptionnelles dans les sciences, les arts, les affaires, ex : professeurs ou chercheurs.
  • E-3 (Professionnels, main d'oeuvre qualifiée et non qualifiée) : professionnels qui possèdent un baccalauréat ; travailleurs qualifiés avec au moins 2 ans d'expérience professionnelle ; autres travailleurs aux compétences difficiles à trouver.
  • E-4 (Immigrants spéciales) : immigrants spéciaux, ce qui inclut les travailleurs religieux et les prêtres ; employés de certaines organisations internationales et leur famille immédiate ; employés actuels ou non du gouvernement américain spécialement qualifiés ; résidents qui rentrent chez eux.
  • E-5 (Investisseurs) : personnes qui créent de l'emploi pour au moins dix Américains à plein temps (sans compter les membres de la famille) en investissant du capital dans une nouvelle entreprise basée aux États-Unis. Le montant minimal de capital requis est habituellement de 500 000$. 

En plus des quotas pour chaque catégorie, il y a des limites sur certaines sous-catégories qui sont calculées en fonction de formules sujettes à des changements annuels. Renseignez-vous auprès d'une ambassade américaine pour plus de détails.

http://www.lawyers.com 

Les détenteurs d'un visa immigrant possèdent aussi un certificat d'inscription au registre des étrangers (Alien Registration Receipt Card), plus couramment appelé carte verte ou green card (bien qu'elle soit maintenant rose-bleu), qui est une carte plastifiée avec votre photo, vos empreintes digitales et votre signature. La carte verte est le document vous permettant de retourner aux États-Unis après une période à l'étranger.

Il existe deux manières d'obtenir une carte verte : grâce à des liens de sang (ou mariage) avec un proche parent qui est résident permanent, ou grâce à un emploi. Les cartes vertes sont émises de manière préférentielle et cela signifie que vous pourriez bien attendre plusieurs années avant d'en recevoir une, puisque seulement un certain nombre est délivré chaque année. Les visas immigrants donnent le droit au détenteur de vivre et de travailler aux États-Unis (et d'être libre de changer d'emploi) de manière permanente, ainsi que le droit d'être éligible pour la nationalité américaine après 3 ans de mariage avec un citoyen américain, ou après 5 ans pour les autres.

La différence principale entre les droits d'un résident permanent et ceux d'un citoyen américain réside dans l'inéligibilité de toucher certaines allocations, comme celles de Medicaid et les bénéfices de la sécurité sociale. Les cartes vertes sont valables pendant dix ans, et ne peuvent être reprises, sauf si le détenteur abandonne sa résidence aux États-Unis ou commet certains crimes.

Critères pour obtenir un visa immigrant

Avant de faire une demande pour un visa immigrant, vous devez établir que vous remplissez les critères pour n'importe quel type de visa pour lequel vous postulez. Si vous êtes admissible pour faire une demande, vous pouvez faire une demande dans plus d'une catégorie de visas. Lorsque vous faites la demande de visa immigrant (ou pour certains visa non immigrant), il peut être recommandé de prendre un avocat spécialisé dans l'immigration, bien que cela ne soit pas toujours nécessaire.

Tout dépend du cas, même si les procédures peuvent être compliquées et que les régulations changent fréquemment. Chaque année, de nombreuses demandes sont rejetées car les formulaires ne sont pas remplis correctement, ex : les informations données ne sont pas exactes, le visa demandé n'est pas le bon ou l'avocat n'a pas approché les autorités locales correctement. Si quelqu'un fait une demande de visa en votre nom, vous devez au moins vérifier que les informations soumises sont les bonnes. Si votre demande est rejetée (pour une raison quelconque), vous avez moins de chance d'obtenir un visa si vous faites appel ou réitérez votre demande. Il est donc crucial de mettre toutes les chances de votre côté au premier coup.

Avocat spécialisé dans l'immigration

Il y a des milliers d'avocats spécialisés dans le droit de l'immigration aux États-Unis et à l'étranger, dont la plupart se spécialisent dans certaines catégories d'immigrants, par exemple ceux avec assez d'argent pour payer leurs tarifs. Les frais d'avocat dépendent de la complexité du cas et vont de 250$ pour une simple consultation, jusqu'à 5000$ et 10 000$ pour un cas compliqué demandant beaucoup de travail. Ne prenez un avocat que s'il vous a été hautement recommandé ou qu'il a une bonne réputation, car il y a beaucoup d'avocats incompétents et malhonnêtes.

La source d'information la plus sûre pour les avocats américains est sans doute la liste Martindale-Hubbell, qui inclut une note pour chaque avocat. Les notes peuvent être consultées sur lawyers.com . Aucun avocat ne peut cependant garantir que votre demande sera acceptée. Assurez-vous de connaitre le montant à payer pour ses services et de savoir exactement ce que ces services comprennent. Si vous voulez faire appel de manière efficace contre un refus de carte verte, vous devrez probablement engager un avocat.

Les agences d'immigration sont aussi une solution un peu moins chère. Il y en a 400 environ aux États-Uni, et certaines d'entre elles ne prennent aucun frais, comme le Immigration Center de Boston, récemment accrédité. 

Catégorie d'immigrant

La loi de l'immigration divise en catégories les personnes qui immigrent aux États-Unis, comme la famille proche, les immigrants sponsorisés par la famille ou grâce à leur emploi, les immigrants divers, les immigrants spéciaux et les investisseurs comme décris ci-dessous :

Famille proche

La famille proche a le droit au statut de résident permanent sans restriction numérique. Ceci inclus l'époux/épouse (ou un récent veuf/veuve), les enfants non mariés de moins de 21 ans d'un citoyen américain, et les parents d'un citoyen américain de plus de 21 ans. La famille proche inclut aussi les beaux-parents et les enfants d'un autre mariage, si le mariage a eu lieu avant le 18ème anniversaire de l'enfant et si les enfants étrangers ont été adopté avant leur 16ème anniversaire.

Catégories de préférence

Les catégories de préférence sont celles qui ont une restriction numérique (quotas) pour le nombre de personnes qui peuvent entrer comme résident permanent aux États-Unis. Les catégories de préférence sont ensuite divisées entre immigrants sponsorisés par leur famille et ceux qui viennent pour un emploi, comme indiqué ci-dessous :

Immigrants parrainés par leur famille

Les proches de citoyens américains et des étrangers ayant le statut de résident permanent (qu'on appelle membres proches de préférence) sont limités. La famille proche (voir ci-dessus) est incluse dans ce nombre. Les membres proches de préférence sont divisés en quatre catégories :

  • F-1 (première préférence) : enfants non mariés de citoyens américains et leurs enfants,
  • F-2 (deuxième préférence) : époux/épouse, enfants et les enfants non mariés d'un détenteur de carte verte. Au moins 75% de tous ces visas sont attribués aux épouses et enfants, et le reste est alloué aux enfants non mariés plus âgés,
  • F-3 (troisième préférence) : enfants de citoyens américains mariés (de n'importe quel âge), leur époux/épouse et leurs enfants,
  • F-4 (quatrième préférence) : frères et sœurs de citoyens américains et leur époux/épouse avec leurs enfants, si le citoyen américain a plus de 21 ans.

Immigration basé sur l'emploi

Les immigrants sponsorisés via leur emploi sont divisés en cinq groupes :

  • E-1 (Travailleurs Prioritaires) : personnes avec des capacités extraordinaires dans les sciences, les arts, l'éducation, les affaires, ou le sport ; professeurs et chercheurs extraordinaires ; certains cadres et responsables de multinationales.
  • E-2 (Membres des Professions) : professionnels qui possèdent un diplôme avancé ou un baccalauréat suivi d'au moins cinq ans d'expérience progressive dans leur secteur ; personnes aux capacités exceptionnelles dans les sciences, les arts, les affaires, ex : professeurs ou chercheurs.
  • E-3 (Professionnels, main d'oeuvre qualifiée et non qualifiée) : professionnels qui possèdent un baccalauréat ; travailleurs qualifiés avec au moins 2 ans d'expérience professionnelle ; autres travailleurs aux compétences difficiles à trouver.
  • E-4 (Immigrants spéciales) : immigrants spéciaux, ce qui inclut les travailleurs religieux et les prêtres ; employés de certaines organisations internationales et leur famille immédiate ; employés actuels ou non du gouvernement américain spécialement qualifiés ; résidents qui rentrent chez eux.
  • E-5 (Investisseurs) : personnes qui créent de l'emploi pour au moins dix Américains à plein temps (sans compter les membres de la famille) en investissant du capital dans une nouvelle entreprise basée aux États-Unis. Le montant minimal de capital requis est habituellement de 500 000$. 

En plus des quotas pour chaque catégorie, il y a des limites sur certaines sous-catégories qui sont calculées en fonction de formules sujettes à des changements annuels. Renseignez-vous auprès d'une ambassade américaine pour plus de détails.

http://www.lawyers.com 

En savoir plus

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: